• Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Pinterest Icône

UN DESIGN POUR RESTER ACTIF

Par MARIE-LOU BEAUDETTE ROSS  Conceptrice de projets chez ISSADESIGN

En cette belle saison qu’est l’été, ma collègue Roxane et moi allons régulièrement courir à l'heure du dîner sur le  bord du Canal Lachine. Sans nécessairement s’en rendre compte, nous avons réalisé que ce moment actif de la journée favorise notre bien-être et notre concentration au travail.

C’est précisément ces petits moments qui font du bien qui m’ont donné envie de vous parler de l’importance de la notion du ‘’design actif’’ faisant partie intégrante de notre environnement de travail au quotidien.



Dessiner nos environnements pour pouvoir y bouger par le design actif est une des solutions

préconisées afin d’augmenter le taux d’activité physique quotidienne. -Amélie Castaing, urbaniste


En lien avec cette notion, voici 3 étapes essentielles à l’application de design actif qui seront appuyées par la conception du nouveau Centre de bien-être Évolution, un centre de yoga situé à l'Ïle-des-Soeurs.



VISUALISER : le travail sur soi


L’environnement qui nous entoure a un impact significatif sur notre bien-être, tant physique que psychologique. Pour arriver à ce que notre corps soit capable de se mouvoir aisément et activement dans un espace et ce de façon quotidienne, on doit s’y sentir confortable et le trouver attrayant. L’esthétique et la perception jouent donc un grand rôle dans un environnement où l’on souhaite que l’usager puisse y bouger de façon naturelle; c’est donc la première étape à franchir.

Au centre de bien-être de yoga Évolution, nous avons développé une mise en matérialité épurée. Le noir et blanc prédominent pour créer un espace à la fois relaxant et apaisant où une infinie de possibilité se créer. L’ajout de bois à l’espace y apporte une chaleur à l’espace et permet à l’usager de s’y sentir à son aise et confortable.

Les appareils d’éclairage alignés et centrés dans les espaces de circulation créent un rythme qui vient s’apparenter à celle de notre respiration et de la démarche de notre corps, ce qui permet de visualiser naturellement l’interaction avec notre environnement.


OPTIMISER : le cheminement vers l’objectif

Lorsque l’usager se sent bien dans son espace, l’étape suivante est de travailler sur le positionnement des zones. « Le corps humain est fait pour que les muscles se contractent. Il a besoin d'être constamment sollicité pour fonctionner de façon optimale ».


Il est donc de mise de créer un environnement avec plusieurs circulations entre les zones afin que les usagers s’activent plus. Cette tactique permet également de favoriser le partage de rencontres fortuites; on amène ainsi les gens vers l’objectif en créant une planification centrée sur son déplacement dans l’espace.

La salle de conférence placée au centre du présent projet est complètement vitrée, ce qui permet d’avoir un noyau de partage, visible de tous les angles, faisant office de point focal et où tout gravite autour.

Ce parcours dans l’espace s’illustre comme étant également le chemin devant être emprunté pour arriver à notre objectif : le bien-être, qui se traduit par la salle de yoga.




ACCOMPLIR : L’aboutissement personnel

Cette notion de design actif est primordiale pour créer un espace où les gens qui y passent la majorité de leur temps pourront s’y accomplir et s’y sentir bien. Bien répondre aux besoins des occupants d’un espace permet de pouvoir réfléchir à la fréquence de leurs déplacements. C’est de cette façon que l’on sera en mesure de créer un parcours fonctionnel et nomade.

Être actif dans son environnement de travail permet de garder le focus et d’arriver à une certaine sérénité afin de réduire la lourdeur du quotidien. Il n’y a rien de plus bénéfique que d’offrir à notre esprit le temps et l’espace requis pour s’accomplir dans l’activité physique et la relaxation.

La salle de yoga représente l’accomplissement personnel de chacun; épurée et baignée de lumière naturelle, cette salle permet de se ressourcer et d’arriver à prendre un moment dédié à soi. 


Voici donc un résumé des étapes de la notion de design actif tel qu’appliqué dans un projet de design du Centre de bien-être Évolution :

S’être sentie confortable en premier lieu dans un espace esthétique et serein (visualiser), pour ensuite s’être activé dans un parcours qui favorise le partage et le nomadisme (optimiser) pour finalement arriver vers l’objectif ultime de prendre du temps pour soi et pour son bien-être (accomplir).

Références

https://ouq.qc.ca/wp-content/uploads/2017/07/Urbanite_Printemps2017_LR2.pdf

https://www.lapresse.ca/vivre/sante/en-forme/201706/16/01-5108208-marcher-au-bureau.php