DESIGN AU PI2

Par Florence GOULET-PELLETIER Conceptrice de projets chez ISSADESIGN

La majorité d’entre nous vit dans des lieux aux dimensions plutôt modeste que démesurée. En appartement ou en maison de ville, nous tentons tous de bien rentabiliser notre espace de vie dans le but de créer un confort malgré les limites imposées par les pieds carrés octroyés. Il en va de soi avec les compagnies et leur espace de travail. Les milieux du commercial, du corporatif, de l'institutionnel (et plus encore), soulèvent la nécessité de rentabiliser ses pieds carrés sans contraindre, voire améliorer, le bien-être des usagers ainsi que la productivité.  ​

​Si l’on examine les dernières décennies, il est facile de constater que les environnements de bureaux ont bien changé avec l’évolution des technologies et l’augmentation du coût du pied carré en location. Ce dernier constat force grandement les employeurs à vouloir maximiser le pied carré. « Après les salaires, les coûts immobiliers constituent le deuxième poste budgétaire en importance pour 95 % des sociétés » 1 . S’ajoute à cela l’arrivée des nouvelles générations d’employés qui défient les modèles de travail existants et tendent à revoir les façons d’interagir entre collègues et les façons de travailler. Autrement dit, les postes de travail n’ont plus besoin d’autant d’espace et ne peuvent plus se le permettre. « Dans les années 80 et 90, on estimait à environ 60 pieds carrés l'espace alloué à un employé de bureau dans les compagnies d'assurance.» 1 or, il est prévu que la superficie diminuera encore pour atteindre 36 pieds carrés par employés, et cela en 2020. 2 ​

​« Il est prévu que la superficie diminuera encore pour atteindre

36 pieds carrés par employés et cela en 2020. »


​L’équipe d’ISSADESIGN œuvre à trouver l’équilibre entre les besoins des utilisateurs et la superficie du projet afin de créer des environnements sensibles à l’univers de la marque tout en étant confortables et efficaces. Ainsi, ISSADESIGN a récemment participé au concept d’aménagement des bureaux de Belairdirect situés à Ottawa. Ce changement a permis à la compagnie de mieux exploiter ses espaces de travail. La firme occupe la même quantité de pieds carrés que ce qu’elle possédait au départ et a pourtant plus d’employés. Il en vient à se demander : comment pouvons-nous maximiser le pied carré. ​


DIVERSIFIER L'ENVIRONNEMENT


Prévoir plus d’un type de salle de conférence, si l’espace le permet bien sûr, mais aussi, plusieurs espaces pour la détente avec l’installation de lounge, mais aussi des zones de «brainstorm». Ces espaces n’ont pas besoin d’être encombrants et peuvent facilement être dispersés dans l’espace. Il est aussi intéressant de faire l’installation de zones dédiées à la concentration et à l’intimité à l’aide de petites salles téléphoniques. Ces alternatives permettent de partager du pied carré entre employés tout en offrant une belle diversité d’environnement de travail, d’ambiance et de posture. Cette variété permet à l’employé de trouver un espace de travail qui saura répondre aux besoins spécifiques du moment.


Dans le projet Belair-Ottawa, nous avons mis à la disposition des employés diverses salles de rencontre, des aires de détentes/rencontre informelle ainsi qu’une grande cafétéria avec une aire lounge dans le but de leur offrir des options de travail invitantes et propres à leurs besoins.


JUMELER LES FONCTIONS


Afin de mieux rentabiliser l’investissement, il devient pertinent de joindre deux fonctions (ou plus) à un même espace pour en faire des salles polyvalentes. Le coin lounge avec fauteuils et tables basses peut être utilisé comme espace de détente lors des pauses, mais aussi en lieu de rencontre d’équipe pour des échanges d’idées. La salle à manger des employés peut être utile lors des 5 à 7 avec les clients ou partenaires d’affaires. Certaines firmes vont même à utiliser cet espace pour les rencontres informelles. Cela permet d’exploiter le lieu à tout moment de la journée. En plus de cela, la salle à manger, bien aménagée, permet de faire côtoyer volontairement des espaces de vie résidentielle et professionnelle au sein du bureau et donc de diversifier l’environnement de travail. 


En guise d’exemple, pour répondre aux besoins d’espaces de brainstorming des employés de la compagnie, nous avons exploité les murs des corridors communs trop souvent sous exploité. Ces grandes surfaces sont rentabilisées par le partage d’information, mais surtout par le travail d’équipe créatif. En plus de cela, leur emplacement permet d’offrir une variété de posture tout au long de la journée. 

Évidemment, l’optimisation d’un espace se veut beaucoup plus complexe, mais ces quelques astuces vous permettront d’optimiser votre pied carré et de commencer votre projet du bon pied. N’hésitez surtout pas à faire appel à notre équipe d’experts qui a pleins d’autres conseils et idées pour faire de votre projet d’aménagement, commercial ou corporatif une réussite!

Références

1 LAVOIE, Eric , directeur des ventes et du développement des affaires chez Artopex, le bureau un nouveau milieu de vie, le Soleil, 6 avril 2016. 2  POIRIER, Jean-Michel, Le bureau un nouveau milieu de vie, le Soleil, 6 avril 2016. https://www.lesoleil.com/archives/le-bureau-un-nouveau-milieu-de-vie-941638fa153aefeef0728a30475bae56 https://immobilier.jll.fr/blog/article/mobilier-de-bureau-l-evolution-depuis-les-annees-80 http://www.deskmag.com/fr/-architecture-bureau-petite-histoire-de-lespace-de-travail

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Pinterest Icône